dimanche 11 mai 2008

Un après-midi à New York

Après avoir passé un bon moment à Brooklyn lundi dernier, en me demandant si c'est vraiment l'endroit où je veux déménager, je décidai d'essayer Rapture, une librairie-café gaie de l'East Village. Tout le monde doit gagner sa vie... Je pris la ligne Q qui enjambe agréablement l'East River par le Manhattan Bridge, admirant sur la gauche Downtown, le Brooklyn Bridge, et au loin la Statue de la Liberté. Rapture était fermé (définitivement d'après son site internet, bien qu'il n'ait ouvert qu'en décembre dernier, mais on nous promet de "continuer à accueillir, ailleurs, la plupart des évènements que vous avez plébiscité") et je me suis retrouvé àl'Oscar Wilde Bookshop...

Sur le présentoir au centre de la petite pièce de devant je pris Hiding in Plain Sight: The Secret Life of Raymond Burr - Caché en plein jour: La vie secrète de Raymond Burr (Michael Seth Starr, New York, Applause, 2008). Je ne me doutais absolument pas que Raymond Burr fut gai, le héro si viril de la série télévisée de ma jeunesse, L'homme de fer. Le livre reste très superficiel sur sa vie intime. J'ai trouvé fascinant (et touchant) la façon dont, quelques jours avant sa mort, il répondait aux questions d'une journaliste que son plus grand regret était de n'avoir pas trouvé le temps de se marier et d'avoir eu des enfants. Illégua sa fortune à son compagnon de longue date, Robert Benevides, qui partagea sa vie pendant plus de trente ans...

La maison d'édition Alyson Books, en partenariat avec le site web spécialisé The Out Traveler, vient de lancer une série de petits guides de voyage gais et lesbiens. Le premier titre de la collection est consacré à New York, et j'en ai pris un exemplaire chez Oscar Wilde (The Out Traveler New York City, Dan Allen, Alyson Books, April 2008). C'est une très bonne nouvelle de voir paraître un nouveau guide gai consacré à New York. Le meilleur guide jusqu'à présent (dans un désert, il faut le reconnaître), Betty & Pansy's Severe Queer Review of New York (3rd edition, San Francisco, Cleis Press, 2003), se fait un peu vieux et ne sera de toute évidence pas actualisé... Le concept derrière la nouvelle collection est excellent, et j'y ai trouvé une foule d'informations utiles et intéressantes. C'est une bonne idée de décrire l'histoire de New York et ses principaux repères culturels dans une perspective gaie. Le volume contient de nombreux encadrés (appelés Sidebars) intéressant consacrés à des personnalités de l'histoire culturelle de New York comme Paul Cadmus, Allen Ginsberg, Walt Whitman, et les moins célèbres Mel Cheren, Carl van Vechten, Langston Hughes. Dans le chapitre d'introduction à la culture gaie de la grande métropole, l'auteur, Dan Allen, consacre plusieurs Sidebars aux 10 Grands Tableaux gais, Films gais, Oeuvres littéraires gaies, etc. Les choix sont les siens, mais ont le mérite d'exister et de donner quelques pistes. Ma seule critique est que le livre manque de passion, d'humour, et qu'il mentionne quelques références lesbiennes qui n'ont aucun sens dans un guide essentiellement écrit pour les gais...

Lundi était le Cinco de Mayo, souvent considéré à tort par les Américains comme la fête nationale mexicaine... Le temps était estival et sur le chemin me ramenant à Grand Central j'observai avec plaisir les restaurants mexicains grand ouverts sur le trottoir et leur clientèle sirotant bières et cocktails. Il est probable que la plupart des cocktails étaient le breuvage abject qu'est devenu le Margarita. Eric Felten, le fascinant auteur de la chronique hebdomadaire du Wall Street Journal How's Your Drink, a consacré sa plus récente chronique au Sensuel Margarita (The Sultry Margarita). Lisez-la si vous vous intéressez à l'histoire opaque de ce cocktail classique et si vous voulez apprendre comment en concocter un digne de ce nom. À propos, Eric Felten a récemment publié un excellent petit livre que je vous recommande chaudement, How's Your Drink: Cocktails, Culture and the Art of Drinking Well (Chicago, Surrey Books, 2007). Ce n'est pas un recueil de ses chroniques (même si ces dernières méritent aussi un volume)...

11.05.2008