mardi 3 janvier 2006

America's housing bubble

Sous ce titre le chroniqueur du New York Times Paul Krugman affirme à nouveau qu'il existe une bulle prête à éclater dans le marché de l'immobilier aux Etats-unis. Il distingue le Flatland, où vivent 70% des Américains, où le prix de l'immobilier est le reflet du coût de la construction. Compte tenu de la baisse des taux d'intérêt, le coût d'acquisition d'une résidence y a plutôt baissé ces dernières années. Dans la Zoned Zone ("Northeast Corridor, coastal Florida, much of the West Coast and a few other locations") le coût d'acquisition d'une résidence a atteint le niveau du début des années 80, lors de la précédente bulle immobilière dont l'éclatement a été en partie responsable du plus important ralentissement économique aux Etats-unis depuis la Grande Dépression (pic de chômage de 10,8% fin 1982). Et de conclure: "Part of the rise in housing values since 2000 was justified given the fall in interest rates, but at this point the overall market value of housing has lost touch with economic reality. And there's a nasty correction ahead."